sexisme

Ciné débat: la Phallus et le Néant met la psychanalyse à nu.

Quelques années après  Le Mur  qui dénonçait le traitement psychanalytique de l’autisme et où on y découvrait une psychanalyse érigée en pseudo science, la réalisatrice, Sophie ROBERT réitère en nous proposant un autre reportage de qualité tout en donnant un coup de pied salutaire dans la fourmilière opaque et nocive d’une psychanalyse viscéralement sexiste avec « Le Phallus et le Néant ».

Pour ce second opus, Sophie ROBERT a retenu 18 psychanalystes freudiens et lacaniens orthodoxes, elle en avait interrogé 52 ! Elle décortique et met en avant les dérives sexistes/homophobes/pédophiles du discours freudien-lacanien orthodoxe.

Teaser du documentaire:

Ces hommes et ces femmes sont tous des références dans leur domaine. Ces psychanalystes sont également enseignants formateurs dans les UFR de psychologie et les cursus de psychiatrie. La plupart interviennent dans des instituts accueillant des enfants

Ci-dessous un aperçu des propos recueillis :

Source: https://www.facebook.com/lePhallusetleNeant/

Source: https://www.facebook.com/lePhallusetleNeant/


Quelles sont les conséquences de ces théories sur les patients(e)s victimes d’abus sexuels ?..

Depuis sa sortie le 19 janvier 2019, ce documentaire rencontre un véritable succès partout en France. Le 8 avril prochain, il sera diffusé au Cinémas Opéra de Reims! Nous vous attendons nombreuses et nombreux!

Tous les détails de l’événement ici


 

Pour prolonger la réflexion découvrez le dernier article paru le 2 avril dans Le Nouvel Obs ici