Livres

Asperger et fière de l’être

Le Syndrome d’Asperger est un trouble du spectre autistique. Les symptômes sont plus discrets que pour l’autisme classique, à tel point qu’on parle d’un handicap invisible : les personnes atteintes du syndrome d’Asperger (surnommées les Aspies) éprouvent principalement des difficultés majeures dans leurs interactions sociales (déficit des codes sociaux, difficulté à identifier les sentiments et les émotions chez les autres). Beaucoup d’adultes Aspies s’ignorent donc encore ou peinent à obtenir un diagnostic officiel.

Alexandra Reynaud, diagnostiquée aspie à l’âge adulte, témoigne dans ce livre de son parcours diagnostique et de ses questionnements. Elle aborde ses difficultés au quotidien, mais aussi ce que sa différence lui apporte.

Pour obtenir cet ouvrage, c’est par ici >>


Un autre ouvrage sur le syndrome d’asperger au féminin ICI

« L’autisme expliqué aux non autistes »

DES PISTES INÉDITES À PARTIR DES NEUROSCIENCES,
DES RÉSULTATS CLINIQUES
ET DE L’EXPÉRIENCE D’UNE PERSONNE AUTISTE

Cet ouvrage propose une description unique du TSA (trouble du spectre de l’autisme) en soulignant qu’un cerveau autiste est différent d’un cerveau neurotypique, qu’il est connecté autrement et qu’il ne traite pas les informations de la même manière.

• Sous forme de questions et réponses, l’explication d’une cinquantaine de notions en lien avec le développement de l’autiste.
• Des conseils s’appuyant sur une compréhension nouvelle du TSA, qui trouve de plus en plus écho chez les professionnels.
• Des anecdotes tirées de la vie de Brigitte Harrisson, autiste, et de celle de l’écrivaine Kim Thúy, mère d’un fils autiste.

Pour obtenir cet ouvrage, vous pouvez cliquer sur l’image.

« Mon frère cet étranger: Face à l’autisme profond »

« Après cinq années passées en Afrique puis en Asie, je rentre vivre en France. J’ai cinq ans. Une fabuleuse page de ma vie se tourne. Je ne le sais pas encore, mais une nouvelle aventure, infiniment difficile et dont je ne sortirai pas indemne, m’attend. Une aventure où l’étranger n’est plus culturel et géographique, mais se tient au sein de ma propre famille, un étranger dont nous ne saisirons jamais les clés de la communication. Mon frère Denis est autiste profond. »

Un témoignage de Sophie Leclercq, pour comprendre la perception de l’autisme à travers les yeux d’une soeur.


Vous pouvez trouver ce livre au format Kindle en cliquant ici et le lire dès ce soir >>

9782296961852r

Ou alors le commander directement à la maison d’édition l’Harmattan (réception dans 2 à 5 jours).

Autisme et psychanalyse: une BD comme exutoire!

Vous ne connaissez pas encore Le Psychanalyste Parfait est un Connard ? Il sort le 17 Octobre dans toutes vos librairies et est déjà en pré-commande!

Des témoignages

Rares sont les parents d’enfants autistes qui n’ont pas été confrontés, durant leur parcours, à ce genre de « professionnels » de l’autisme un peu inquiétants… Culpabilisant les mères, experts en surinterprétation et aux réponses évasives.

Ce livre illustré pointe les meilleures « perles » de psychanalystes , de toute la France, au sujet de l’autisme. Si certaines anecdotes sont directement inspirées du parcours de la maman co-auteur du livre, le travail de recherche qu’a fourni le duo Peter Patfawl (dessinateur) et Maud Lacroix, a permis la réalisation du livre!

Des centaines de familles ont apporté leur témoignage, essence de ce livre, et ont décidé d’en rire avec les auteurs!

Rire pour dénoncer

Voilà toute l’idée du livre!

Derrière ce titre aguicheur se cache une réflexion très profonde et recherchée.

Mixant bandes dessinées et textes sarcastiques mais sérieux, ce livre explique aux parents victimes mais aussi aux non initiés les origines de la psychanalyse et les différentes théories (toutes plus abracadabrantes les unes des autres) auxquelles l’autisme est associé.

En dire plus gâcherait le plaisir!

Alors n’hésitez plus, et commandez le directement ici >>

couv-le-psyk


Peter Patfawl est aussi auteur de:

carnet-de-sante    telechargement

 

« La différence invisible » une BD sur l’autisme au féminin

Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.

Déjà très active, et militante, Julie DACHEZ allias « Super Pepette« , est une « aspi girl » Youtubeuse. Très soucieuse de sensibiliser le plus grand nombre, d’expliquer l’autisme asperger, et plus précisément l’autisme asperger au féminin (plus difficile à diagnostiquer), elle poste régulièrement des vidéos avec des thématiques bien précises et un humour qu’on lui connait bien.

Nous vous faisions découvrir sa vidéo sur la fatigabilité, il y a justement quelques semaines sur notre page Facebook. Cette BD est à mettre entre toutes les mains!

Vous pouvez d’ailleurs vous la procurer ici >>

BONNE LECTURE!

« Scolariser les élèves avec Autisme et T.E.D. Vers L’inclusion »

La pédagogie de l’inclusion abolit toute forme d’exclusion et ne propose d’autres modalités de scolarisation pour les élèves handicapés que celles en vigueur dans les classes ordinaires, quelle que soit la gravité du handicap.

C’est l’école ordinaire pour tous : l’école doit répondre aux besoins éducatifs de « tous » les élèves, quels que sont leurs profils. Toutefois, si « l’inclusion » s’est substituée à « l’intégration » dans les discours, il importe d’apprécier la situation actuelle à travers une pluralité d’exemples concrets.

Dans cet ouvrage, les auteurs posent la question de l’inclusion scolaire de l’autisme et apportent des pistes de réflexion pour la scolarisation des personnes autistes.

Plus qu’une « simple » lecture de l’été, cet ouvrage est une ressource pour tous les enseignants. N’hésitez pas, chers parents, à le faire connaître aux enseignants.

Et si vous ne l’avez pas, vous pouvez toujours le commander ici:


Christine Philip était d’ailleurs venue nous donner des pistes lors de notre conférence en Octobre 2015.

Lecture de l’été: « Le Royaume de Tristan »

A l’âge de 4 ans, Tristan hurle, se roule par terre, casse tout, est incontinent et ne parle pas. Aucun diagnostic n’est posé, et il est interné à l’asile psychiatrique. Anne-Sophie, sa mère, est psychanalysée et culpabilise… Mais elle refuse cette fatalité et se relève au prix de nombreux sacrifices et souffrances en se formant aux approches comportementales, comme l’ABA et le Verbal Behavior. Face à l’incompétence de la psychiatrie française, la plus en retard au monde dans le domaine de l’autisme et des troubles du comportement, elle apprend elle-même à Tristan chaque geste, chaque mot, et au fil des ans son enfant revient au monde en progressant de manière spectaculaire.
Le récit d’une maman, qui raconte pas à pas comment elle a lutté seule contre les institutions, le handicap et les comportements de crises extrêmes, et nous invite à partager ses doutes, ses émotions et ses stratégies éducatives.

Un message d’espoir et de révolte qui s’adresse à des milliers de parents, familles ou professionnels dont on ignore le calvaire quotidien.


Un livre a avoir absolument!

BONNE LECTURE!


img_0095.jpg

Anne-Sophie Ferry en séance de dédicaces lors de notre conférence « Inclusion scolaire et insertion professionnelle » en Octobre 2015.

Lecture de l’été: « De l’Amour en Autistan »

Avec Sonia, Gabriel, Debbie et d’autres, ses héros de l’étrange qui pourtant vivent parmi nous, se réenchante un monde trop normal dont on pensait avoir fait le tour.

Par leurs songes et leurs liens, leurs singularités, leurs passions et leurs échecs, ils nous incitent à un voyage au bout de nous-mêmes sur les routes lointaines d’Autistan.
Avec poésie, humour et pudeur, Josef Schovanec nous parle d’amour comme cet aveugle de naissance qui, mieux que nul autre, lui décrivit un soir d’hiver la couleur rouge. Et, tissant cent faits réels, porte au langage un pays qui lui est propre : celui de l’autisme.

A commander ici:

Lecture de l’été:  » Sais-tu pourquoi je saute? »

« Quand Naoki explique Pourquoi je saute ? C’est à se demander pourquoi le reste du monde, lui, ne saute pas du même élan du coeur » Josef Schovanec.

Pour la première fois, un enfant atteint d’autisme sévère nous raconte l’autisme de l’intérieur. Il répond aux questions que les parents se posent :
Pourquoi fuis-tu le contact visuel ?
Est-il vrai que tu détestes qu’on te touche ?
Pourquoi répètes-tu la même question sans arrêt ?
Pourquoi sautes-tu en tapant des mains ?, etc.
David Mitchell, l’un des meilleurs écrivains anglais de sa génération et père d’un enfant autiste, a découvert ce texte qui fut pour lui une révélation, une sorte de « Scaphandre et le Papillon » de l’autisme : « J’ai eu l’impression, pour la première fois, que notre fils nous racontait ce qui se passait dans sa tête. »
Il a décidé de le traduire du japonais avec sa femme KA Yoshida : « Ce livre est bien plus qu’une somme d’informations, il apporte la preuve qu’il y a, emprisonné à l’intérieur du corps autistique, apparemment impuissant, un esprit aussi curieux, subtil et complexe que le vôtre, le mien, celui de n’importe qui. »

Naoki a appris à communiquer grâce à une grille alphabétique. Il a écrit ce livre à 13 ans et l’a d abord publié via Internet. Il a aujourd’hui 22 ans et communique toujours grâce à son clavier. Il vit à Kimitsu et tient un blog.
Traduit de l’anglais par Daniel Roche.

À commander ici :

Bonne lecture!