10 choses qui font que mon autisme me rend différente

Article du blog autisticspeaks traduit en français par Petit Bonheur.

Lydia est une adulte avec autisme (TSA). Depuis plusieurs années, elle sensibilise les non autistes et les parents en quête de réponses, à l’autisme avec son Blog AutisticSpeaks et sur les réseaux sociaux. 


1. Je suis capable de me rappeler des conversations qui remontent à mes deux ans et d’un numéro de téléphone que je n’ai pas composé depuis deux ans. Mais à côté de ça, j’ai besoin d’une assistance directe au supermarché et en traversant la rue. Autant les deux premiers exemples sont  impossibles pour une personne non autiste, autant les deux autres sont ridicules pour la plupart des personnes « normales ».

2. Ce n’est pas parce que j’arrive à m’exprimer à l’écrit que je trouve les mots à l’oral. Et quand je parle vraiment de mes difficulté à l’oral, c’est rarement facile. Parfois, je peux expliquer mes bizarreries, et parfois j’ai besoin d’un clavier pour le faire.

3. Je ne supporte pas être interrompue ou surprise par un bruit trop fort, surtout en public. Cela me demande encore plus de concentration sur mes réactions pendant mes interactions. Dans ces cas là, il m’arrive souvent d’échouer.

4. Lorsque je pose trop de questions, ou que je réponds « je ne comprends pas », cela signifie que je suis en difficulté. Dans ces cas là, s’il vous plait, ne me faites pas me sentir ridicule. Car je ne me moque jamais des gens qui se trompent sur une date ou oublient un rendez-vous, ni de ceux qui font des fautes d’orthographe, même si pour moi l’orthographe est quelque chose de facile.

5. Ce qui peut être légèrement importun à vous, comme la ceinture sur un pantalon, peut littéralement ruiner ma journée: une information sensorielle occupe chaque partie de mon cerveau et de mon organisme jusqu’à ce que le problème soit résolu. Et il n’est pas toujours facile pour moi d’expliquer ce qui me dérange.

6. J’essaie de traiter les autres comme j’aimerais que l’on me traite. Le problème est que je suis souvent maladroite dans mes démonstrations d’amitié ou d’affection.

7. Je suis extrêmement hypersensible. Le monde extérieur est presque toujours « trop » pour moi, donc je dois réguler mon corps par exemple à chaque passage d’une voiture, aux signaux sonores, aux aboiements d’un chien, aux sirènes et tellement plus. C’est aussi très dur pour moi de me rappeler que je peux demander une pause. Et parfois je m’éloigne, retire mon téléphone pour taper ou regarder mes images ou mes vidéos de chat préférées. Je peux aussi disparaître momentanément à la salle de bains, par exemple (s’il n’y a pas de sèche linge en route!). Ça peux sembler grossier de faire cela, mais je ne suis pas mal élevée. Je fais ce que je dois faire pour pouvoir être parmi vous, c’est tout.

8. Je ne suis ni un enfant avec un vocabulaire précoce, ni une adulte qui refuse de grandir. Je ne pourrai jamais rentrer dans les « cases » dans lesquelles on range les gens et qui sont construites pour la société neurotypique: je les casserai chaque fois. Apprenez à me connaitre et vous repenserez à ces préjugés.

9. Je ne me fais pas passer pour « normale », être rare me convient très bien. Je suis plus distante avec les gens qu’avec mon chat. Un simple clavier me rapproche plus facilement d’un ami cher qu’un déjeuner en tête à tête.

10. Je suis différente, mais ça ne fait pas de moi une petite chose faible. Parfois, mes besoins particuliers font penser que je ne suis pas capable, mais c’est tout simplement parce que je ne fonctionne pas comme les autres et je suis facilement distraite par un tas de pensées et de stimulis.

Tout le monde a ses forces et ses faiblesses. J’ai beaucoup de chances d’être entourée par mes proches qui me soutiennent et m’aident à réussir. Alors voilà mon cadeau: celui d’aider les familles à comprendre des enfants comme l’enfant que j’étais. Ainsi, je l’espère, ils pourront avoir une vie la plus confortable possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s